Je veux créer mon entreprise…

Un jour, moi aussi j’aurai ou je créerai ma «boite » …….

Qui n’y a pas pensé ? Qui n’en a pas rêvé ?

Alors si c’est votre cas :

Osez rêver    

Osez essayer

Osez vous tromper

Osez avoir du succès

Mais surtout Osez

Avec le recul d’un parcours professionnel de près de 54 ans qui se poursuit aujourd’hui encore, je ne regrette pas du tout d’avoir osé même si cela m’a coûté très cher, en temps, en argent mais aussi en investissement personnel.
Si c’était à refaire, je le referai.
Alors oui, vous pouvez oser votre rêve !

Toutefois, vous devez savoir qu’être patron, avec des employés ou pas, aujourd’hui, c’est un luxe. Si dès le départ, vous n’intégrez pas l’idée que de devenir votre propre patron peut être un rêve qui peut virer au cauchemar très rapidement, alors passez votre chemin et restez dans votre confort de vie du moment.

Etre patron c’est :

  • Un véritable sacerdoce
  • Accepter de mal dormir très souvent, les salaires, les impôts, la tva…. , affronter l’énorme montagne d’inertie qu’est notre administration.
  • Au premier salarié, vous allez devoir admettre de devenir, celui qui va tout entendre et accepter parfois des choses difficiles à supporter.
  •  A votre premier employé, vous allez devenir un PATRON, donc dirigeant d’une ENTREPRISE. Je suis d’une génération où nous avions peu de notion de droit mais beaucoup plus de notion de devoir.

Je vous laisse juge de mes écrits et je les assume.
Vous allez devenir celui qui dirige, coordonne et sanctionne. Tout cela n’est pas simple à mettre en œuvre et pourtant je reste persuadé du bienfondé d’un tel choix.
Etre patron aujourd’hui n’est pas un grade, ce n’est pas non plus avoir une belle voiture et aller au travail lorsque l’on en a envie.

Etre patron c’est d’abord et avant tout, être valeur d’exemple, être celui que l’on respecte.

 

Si pour vous, être patron se résume à diriger, passez une fois encore votre chemin. Vous devez être celui qui va animer, développer et pérenniser son entreprise.

  • Etre patron, c’est savoir s’entourer de femmes et d’hommes motivés, respectueux, courageux et loyaux, qui aimeront leur travail , qu’ ils s’y épanouiront.
  • Un patron a les salariés qu’il mérite et ….. les salariés ont eux aussi le patron qu’ils méritent.

Et puis, une dernière chose, rappelez-vous ce qu’a dit Churchill un jour :

« LA, OU IL Y A UNE VOLONTE, IL Y A UN CHEMIN. »

L’objectivité et le réalisme font parties de mes forces et de mes valeurs.

Y.B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *