Pourquoi le chef d’entreprise doit sortir de son isolement ?

“Seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin”…et plus vite quand l’équipe est préparée.

Important !

Je vais planter le décor de manière assez brutale. Le but avoué de ma démarche est  de capter votre attention. Le moment est grave.

“L’isolement social signifie que vous n’avez pas assez de personnes avec lesquelles interagir, tandis que la solitude est la façon dont vous percevez votre situation. Quelqu’un qui se sent seul peut avoir de la famille et des amis à proximité, mais éprouve tout de même un sentiment de solitude.

(…) La solitude peut être un facteur de risque aussi important de mourir prématurément que le tabagisme, l’obésité ou le manque d’activité physiquesource MC Master University.

S’il s’agit ici de la population senior réputée vulnérable, qu’en est-il pour nos entreprises ? L’isolement et le sentiment de solitude de l’entrepreneur peuvent-ils le conduire à sa perte ?

Décor planté.

Vous avez la réponse ? Alors comprenons et agissons pour provoquer l’embellie !

  • Comment le chef d’entreprise s’enferme dans son isolement et sa solitude ?
  • Quels sont les conséquences de ce phénomène ?
  • Comment délivrer le dirigeant de l’isolement et de la solitude ?
  • Qu’apporteront ces solutions concrètes ?

1.0- Comment le chef d’entreprise s’enferme dans son isolement et sa solitude ?

Une étude menée par BPI France Le Lab en 2016 met en évidence que 45% des dirigeants de PME et ETI se sentent isolés.

Plusieurs facteurs influencent profondément l’état d’esprit du chef d’entreprise. Le poste du dirigeant est estampillé de l’obligation d’assumer de lourdes responsabilités. Il compose avec toutes les informations confidentielles qu’il détient. Il lui revient de prendre seul les décisions les plus importantes.

Aux yeux des collaborateurs, la chose est normale. C’est un statut privilégié qui mérite bien quelques contreparties. « Finalement, personne ne l’a obligé à être patron. Il faut bien qu’il en assume les conséquences ! »

C’est dans ce sens que le patron campera son rôle de représentation sociale s’obligeant à concilier force, autorité et sérénité affichée pour rassurer ses collaborateurs, son banquier, ses clients, etc.

Une véritable aliénation des sentiments s’opère puisque la culture du tabou l’empêchera d’exprimer ses émotions.

Le chef d’entreprise revêt sa cape de super héros. Un héros oeuvre seul. Un héros ne se plaint pas. Alors il préfère taire ses préoccupations, s’enferme progressivement et ouvre la porte aux sentiments d’isolement et de solitude. Cette présumée normalité ne doit pas être une vérité absolue.

Si l’on considère que l’état d’esprit varie surtout en fonction du contexte et de l’environnement économiques, qu’en sera-t-il après le passage ravageur du Covid 19 ?

A lire, article L’Express – 3/11/2016 : https://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/efficacite-personnelle/solitude-des-patrons-ils-confondent-trop-souvent-responsabilite-et-culpabilite_1846978.html

2.0- Quelles sont les risques liés à ce phénomène d’isolement ?

Les conséquences se dessinent autour des 2 sphères de la vie professionnelle et personnelle

Dans la sphère professionnelle :

  • Manque de discernement pour les prises de décisions
  • Communication altérée avec les collaborateurs
  • Dégradation de l’ambiance au sein de l’entreprise
  • Incompréhension et perte de motivation des collaborateurs
  • Impact sur l’image externe de l’entreprise
  • Perte de confiance dans la valeur de son entreprise
  • Surmenage

Dans la sphère privée :

  • Angoisses
  • Nuits blanches
  • Santé fragilisée (psycho somatisation, burn out, etc.)
  • Absence de parenthèses « plaisir »
  • Pas de prise de repos
  • Communication rompue avec ses proches
  • Tristesse

Vies professionnelle et privée ne trouvent plus leur équilibre. Les résultats de l’entreprise accusent une évolution aléatoire difficile à stabiliser voire à redresser.  

Si vous vous reconnaissez dans ces listes non exhaustives ou si vous voulez éviter de franchir une étape irrémédiable, il est temps d’agir.

Plusieurs solutions existent.

3.0- Comment se délivrer de l’isolement et de la solitude ?

Malgré l’énorme tabou qui couve ce mal, cela mérite que vous sortiez de cette zone inconfortable – dont vous vous accommodez bien malgré vous – en acceptant de vous ouvrir aux autres pour briser le silence. Accepter la remise en question et d’avoir besoin d’aide.

Quelles sont les solutions ?

Sortir de l’isolement est une démarche intime, volontaire et remuante. Seul vous pouvez en prendre l’initiative.

En chiffres, selon le dossier « Vaincre les solitudes du dirigeant » réalisé par BPI France Le Lab en 2016

  • 45% des dirigeants adhèrent à un réseau d’entrepreneurs,
  • 39% ont recours à des services de conseils extérieurs,
  • 32% participent à des foires et salons professionnels,
  • 28% rejoignent un syndicat professionnel,
  • 26% intègrent le milieu associatif,
  • 20% continuent à se former,
  • 14% recrutent,
  • 9% décident d’ouvrir leur capital à de nouveaux associés.

Personnellement, j’ajouterais :

  • organiser des réunions participatives et collaboratives avec les équipes
  • choisir un bras droit ou constituer une équipe dynamique de soutien à l’activité
  • vous confier à vos proches dans la mesure du possible
  • vous accorder du temps pour le loisir de votre choix
  • passer du temps avec ceux qui vous sont chers

A lire, article Les Echos.fr – 19/01/2017 : https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/efficacite-personnelle/savoir-s-entourer-pour-rompre-la-solitude-du-chef-d-entreprise-304378.php

4.0– Qu’apporteront ces solutions concrètes ?

Le fil conducteur de l’ensemble de ces solutions réside essentiellement dans l’expression au sens large : celle de votre appartenance à un groupe, celle de vos compétences, celle de vos émotions, de votre for intérieur, de votre reconnaissance, de votre humilité, etc.

…et l’expression est très cousine de la communication. Vous ouvrez vos frontières et larguez le poids de vos non-dits. 

Quel soulagement de dire ce que vous vivez. Enfin !

Les difficultés sont exprimées, votre cerveau se libère de la rumination et se remet en disponibilité pour élaborer une nouvelle stratégie appuyée par les conseils de vos pairs, les idées innovantes de vos collaborateurs, l’expertise de votre coach etc….

Vous reprenez votre place. L’horizon se dégage.

Pour aller plus loin :

A3 – Plus Conseil vous apporte son expertise et met en place des conditions de travail optimales pour vous éclairer. Un contrat de communication convenu au préalable autorise des échanges sincères et objectifs.  Nous voulons notre regard bienveillant. Nous favorisons la mise en place de préconisations en lien avec votre réalité de terrain après une analyse approfondie de 400 points. Il peut s’en suivre un accompagnement sur le long terme.

Compte tenu de ce contexte que nous savons anxiogène, sur demande et dans la limite de nos capacités, nous souhaitons faciliter le financement et la concrétisation de notre prestation dans votre entreprise.

C’est notre manière d’exprimer notre volonté viscérale de vous aider dans ces moments.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez cliquer là https://a3-plus.fr/

Vos réactions et commentaires sont évidemment les bienvenus. Si cet article vous a plu, je serais ravi que vous le partagiez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.